M29 en Valais

L’arrivée d’un plantigrade en Valais signalée début juin par une touriste a provoqué le dépôt de deux textes urgents au Grand Conseil. Le chrétien social du Haut Alex Schwestermann et l’UDC Grégory Logean estiment que «l’ours n’a pas sa place en Valais», alors que le PDC du Haut-Valais s’interroge sur la question de la sécurité. Le conseiller d’Etat Jacques Melly a rappelé aux députés que l’ours est un animal strictement protégé, et que le canton ne dispose que de peu de marge de manœuvre. Le Service de la chasse suit la situation avec attention. Un catalogue de mesures relatives à l’ours a été établi au niveau fédéral et celles-ci seront appliquées en Valais. L’individu qui n’avait pas été identifié a été appelé M29.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.