Sélectionner une page

Bouquetin

Bouquetin

Perte de la diversité génétique

Une étude publiée dans la revue Nature Communications en février a révélé que malgré les 50 000 bouquetins répartis sur l’Arc alpin, l’espèce reste vulnérable. Des mutations délétères des gènes et un manque de diversité génétique peuvent en effet mettre en danger l’animal symbolique des Alpes. La perte de cette diversité rend celui-ci particulièrement vulnérable aux maladies. L’origine des mutations délétères est liée au mode de réintroduction des bouquetins, qui sont tous issus d’une population de cent individus il y a cent vingt ans.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *