Grâce à des analyses ADN, le Service de la chasse, de la pêche et de la faune a pu établir la présence d’une nouvelle jeune louve dans la région de l’Augstbord (Haut-Valais).

Découvert par un garde-chasse le 5 décembre 2016 dans le cadre d’un monitoring régulier dans la région de Moosalp, l’échantillon a été transmis à l’Association pour l’écologie des carnivores et la gestion de la faune sauvage KORA pour analyse. Elle prouve qu’il s’agit bien d’une louve inconnue jusqu’à maintenant (F24).Selon l’analyse les loups M59 et F14 pourraient être les géniteurs de cette nouvelle louve.

En parallèle, d’autres échantillons plus anciens ont permis l’identification formelle de deux autres louveteaux déjà observés dans la région. Sur la base des analyses génétiques, quatre louveteaux (M72, F22, F23 et F24) ont ainsi été identifiés. Ces analyses ADN confirment officiellement la présence de l’ensemble des louveteaux observés dans la région. L’identification formelle du loup tiré le 22 décembre 2016 est en attente.

Dans le cadre de la décision de régulation du canton du Valais, approuvée par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) et en vertu de la législation fédérale, le SCPF tentera de tirer un loup supplémentaire de la meute. La décision de régulation prévoit en effet l’adaptation par le canton du nombre de tirs de loup, si un nombre supérieur de louveteaux devait être constaté dans le cadre du monitoring. Le quota de tir est cependant lié au taux de reproduction de la meute: le nombre d’individus abattus ne doit pas dépasser la moitié des animaux nés durant l’année où l’autorisation de régulation a été délivrée. Les géniteurs doivent être épargnés. La régulation de la meute doit être effectuée pour fin mars au plus tard. L’OFEV a été informé et approuve les démarches du canton.

 

Note : M signifie Mâle, F Femelle et le numéro qui suit son ordre d’identification.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.