GÉNÉTIQUE

GÉNÉTIQUE
Le patrimoine du lynx étudié

Les scientifiques de la Fondation Kora tentent de capturer un maximum de lynx pour connaître le brassage génétique. Ils veulent savoir si la population est suffisamment diversifiée pour rester viable. Dans les cantons de Berne et de Fribourg, de grandes cages en bois, camouflées avec des feuilles, ont été installées sur les passages connus des lynx. Pour l’heure, une vingtaine d’individus ont été capturés, un échantillon trop faible pour établir un tableau précis de la diversité génétique. L’opération va être poursuivie jusqu’en 2023.

 

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories