Comme son appellation l’indique, les Fake (faux, truqué) News (informations) sont des types de fausses nouvelles ou de diffusions délibérées d’informations inexactes. Leur propagation, via les réseaux sociaux et dans les médias, contribue à la désinformation. Les dernières campagnes présidentielles aux Etats-Unis et en France ont démontré non seulement l’entrée en force des Fake News dans la vie publique, mais surtout leur efficacité pour influencer et modifier l’opinion des électeurs. La finalité consiste généralement à induire en erreur en vue d’obtenir des avantages financiers ou politiques. Mais pas seulement ! Les Fake News servent également à mieux faire passer dans la population des messages qu’il serait difficile de transmettre avec succès si la vérité était publiée. Les Fake News emploient souvent des titres accrocheurs ou des informations entièrement fabriquées en vue d’augmenter le nombre d’adhérents à des projets qui n’auraient que peu de chance de réussite sans la diffusion d’éléments mensongers. Il faut aussi assimiler aux Fake News les dissimulations d’informations. Donner un renseignement vrai mais incomplet correspond à diffuser une fausse information car celle-ci n’est précisément pas complète. Si cette omission est volontaire, cela a le même effet qu’une Fake News. En oubliant certains éléments, les initiateurs savent bien que si toute la vérité était publiée, les chances que le message passe seraient fortement diminuées. Les Fake News ou les informations incomplètes deviennent des instruments de gestion et de communication. Leur profusion conduit à une problématique qui complique nettement la crédibilité des informations. Les lecteurs ou les auditeurs sont amenés à douter de la véracité de tels ou tels écrits ou propos. Même une information vraie et complète devient parfois incertaine tant les possibilités d’une Fake News sont installées dans les esprits du commun des mortels. La confiance s’estompe même envers les organes officiels. Que et qui croire ? Cela se retrouve aussi dans le domaine de la faune. Que l’on parle des évolutions colonisatrices de certaines espèces animales, de la véracité de telle ou telle statistique, des résultats de tel ou tel comptage, de l’influence de tel ou tel facteur dans les modifications des comportements des espèces, l’incertitude s’installe de plus en plus. La faute en grande partie au phénomène des Fake News et aux éléments qui leur sont associés…

Chasie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.