A l’invitation de Diana Saint-Hubert de Genève, les délégués de Diana Suisse ont tenu leurs assises annuelles à Jussy le 17 mai.

EN TRÈS BREF

Le choix du seul canton suisse où la chasse est interdite aux chasseurs a été l’occasion d’un échange de vues intéressant avec le patron de la faune genevoise, Gottlieb Dändliker, inspecteur cantonal de la faune (voir pages 36 et 37 du numéro de juillet). Les 110 délégués de Diana Suisse ont été accueillis par les sonneries des Amis de la Saint-Hubert (groupe romand) et par le maire Josef Meyer, lors de l’apéritif offert par la commune de Jussy.Le président de Diana Suisse Charles-Louis Rochat a rendu hommage à Michel Bréganti, rédacteur de la revue Chasse et nature pendant 40 ans. Breg a été nommé membre d’honneur sous les acclamations des délé- gués, tout comme Alain Rossier, fidèle correspondant de Genève.David Clavadetscher, directeur de ChasseSuisse, a apporté les salutations des chasseurs de toute la Suisse.
L’animation était assurée par le chœur Yodel Atypique.

TRAVAUX DES COMMISSIONS

Le comité a créé 4 commissions qui se sont mises au travail:

1. La commission presse (Charles-Louis Rochat, président), chargée de définir la ligne éditoriale de la revue avec le rédacteur.

2. La commission des statuts (Charles-Henri de Luze, président) chargée de présenter à l’assemblée des délégués de 2015 des statuts revisités.

3. La commission des trophées (existante et présidée par Jean Fournier).

4. La commission grands prédateurs (Patrick Lavanchy, président) chargée de fixer la position de Diana Suisse, si pos- sible en accord avec ChasseSuisse et de se déterminer sur les concepts loup et lynx actuellement en consultation.

Diana Suisse a aussi créé un groupe de travail chargé des relations avec ChasseSuisse et du permis invité permettant aux chasseurs d’inviter pour une journée de chasse des collègues de cantons voisins.

Jean Bonnard

ImageAssisesEnTerresGenevoises1Des sangliers à Genève, comme s’il en pleuvait…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.