Petit poisson deviendra grand…

A l’évidence, la qualité désastreuse des eaux, l’étiage trop variable, les travaux incessants charriant les déblais, et maintenant les micropolluants résidus des produits chimiques ingérés par les humains, détr...

Le temps des amours

Les derniers orages et grosses pluies de l’automne ont lavé les graviers des zones à frayères qui sont hantées par des grandes ombres bleutées. Depuis début novembre, nos truites «à nous», c’est-à-dire la fario...

Encore une fermeture

Cela fait belle lurette que du côté des pêcheurs il n’est plus besoin de faire le bilan en fin de saison. Les truites sont devenues rares dans les eaux courantes toujours dénaturées par les micropolluants: œstr...

De la conservation des poissons

Nos très lointains ancêtres: les Australopithèques (plus de 4 millions d’années) et, sans doute, les préhumains plus anciens (il faut envisager environ 12 millions d’années) devaient effectuer de grands efforts...

De l’esprit du poisson et du pêcheur

J’ai été subjugué par ce poulpe qui arrive à dévisser un bocal étanche fermé par un couvercle de métal contenant un crabe, sa proie préférée, sans entraînement préalable ni imprégnation. Un instant de folie! Or...